Le déménagement de l’entreprise, une opportunité pour la mobilité durable

Pensez-y !
Modifié le : 
19 juin 2017
Le déménagement de l’entreprise est un moment clé pour améliorer sa politique mobilité durable. Pour réussir ce changement en aménageant au mieux les déplacements des collaborateurs, une liste de questions clés peut vous guider dans votre projet. Le site Déclic mobilités du réseau Alliances vous propose un ensemble d’outils pour vous aider à jalonner les étapes essentielles et à gérer la conduite du changement.

Le site n’est pas encore choisi ?

La mobilité des salariés doit être au centre de la démarche de changement de site, dès le départ. Le référent mobilité fait partie de l’équipe déménagement pour anticiper toutes les questions inhérentes aux déplacements.

Pour cela, il faut rassembler les informations clés comme la part des effectifs bénéficiant de la prime transport ou le nombre de places de stationnement prévu. Toutes les parties prenantes sont sollicitées par le référent pour avoir un état des lieux précis au moment de la prise de décision.

Identifier les besoins de mobilités des salariés

En repérant les lieux de résidence des collaborateurs, il est possible de prévoir les perturbations et les changements que le déménagement va générer. Si le site n’a pas encore été choisi, cela peut être une aide à la décision pour le choix de l’emplacement. Il existe des logiciels permettant la géolocalisation des collaborateurs avec les temps de trajet.

C’est le moment de communiquer mais aussi d’organiser une réelle concertation auprès des salariés, par exemple sur des sujets comme le télétravail ou la visio-conférence qui évitent aux salariés de faire de manière journalière des trajets trop longs.

Pour mettre en place la concertation, des outils vous aideront à organiser les remontées des questions: tableau d’affichage, site intranet, email unique de contact sur le projet, hotline...

Bien préparer le changement de site

La communication est l’élément clé lorsque le site a été choisi. En effet, toutes les parties prenantes doivent recevoir les informations qui les concernent pour anticiper les changements.

Tous les moyens de communications mais aussi d’animation sont mobilisables pour que cela se passe le mieux possible comme :

- des ateliers à thème ;

- la nomination d’ambassadeurs de la mobilité ;

- mais aussi la participation de l’entreprise à des moments de convivialité comme la Semaine européenne de la mobilité, ou des petit déjeuners à thèmes, afin d’impliquer au mieux les collaborateurs dans le choix final

C’est aussi le moyen de tester des nouvelles pratiques de mobilité et de proposer des alternatives à la voiture individuelle. Il peut même y avoir un appel à candidature pour tester ces modes de déplacement au sein de la société.

Ça déménage !

C’est le moment de mettre en pratique toutes les recommandations qui ont été établies pendant les mois de préparation. Il est conseillé de continuer à communiquer en diffusant par exemple des témoignages d’expériences réussies dans d’autres entreprises.

Pendant ces premières semaines de réglages, des aides financières comme la gratuité des transports en commun peuvent inciter certains salariés à sauter le pas. Il est en tout cas primordial de favoriser les entretiens individuels pour résoudre les situations des salariés.

Continuer à évaluer les nouvelles pratiques pour toujours améliorer les mobilités au sein de l’entreprise reste un objectif, même après le déménagement.