Valoriser la démarche

Modifié le : 
ven 11 mar 2016
La communication est un élément aussi indispensable que la concertation, même s’il convient de ne pas les confondre. C’est pourquoi il faut développer une vraie stratégie en définissant la périodicité mais aussi les actions les plus pertinentes pour atteindre les publics visés.

Quelle stratégie de communication ?

L’essentiel de la communication vise à rassurer et à mobiliser autour d’un projet d’entreprise.

C’est pourquoi il faut privilégier un ton positif avec des informations qui montrent que le comité de pilotage et la personne responsable sont à l’écoute des interrogations des salariés.

Il est important de ne pas éviter les problématiques sensibles (tel que la pollution, la productivité, les avantages financiers, etc.), mais il est  préférable de les traiter en les resituant dans un contexte plus large pour mieux en faire ressortir les enjeux

L’ensemble de la communication développée s’inscrira enfin dans la durée : il s’agit en effet d’un levier essentiel pour faire perdurer efficacement le PDE.

Quand ?

► Dès le lancement du projet, pour sensibiliser le personnel et l’impliquer dans la démarche ;

► À chacune des étapes, pour informer, construire une dynamique de concertation et offrir aux personnes concernées un retour d’information ;

► Chaque année, pour suivre l’avancement du plan, l’évaluer et le pérenniser ;

► Ponctuellement, lors de l’arrivée de nouveaux salariés ;

► Enfin occasionnellement, lors des événements liés à la vie de l’organisation.

Pour qui ?

La communication devra concerner l’ensemble des publics, au-delà des cibles directement concernées par le PDE : toutes les catégories de personnels de l’entreprise mais aussi les partenaires : financeurs, autres entreprises (réseau d’échange), autorité organisatrice des transports, conseillers en mobilités existants, etc.

Avec quels outils ?

Tous les moyens sont bons sont pour communiquer sur ce sujet, du plus conventionnel au plus ludique.

► Les outils disponibles en communication interne : journal interne, lettre d’information, courriels des ressources humaines, etc. Mais aussi des outils dédiés au PDE et destinés à renforcer sa notoriété : brochures, dépliants, affiches, mailings, etc.

► Il est possible d’organiser pour les publics concernés des animations ou de participer à des événements thématiques comme les trophées de la mobilité, la semaine européenne de la mobilité, la semaine du développement durable, etc. Ces manifestations constituent des moments particuliers pour parler du PDE de manière plus informelle et ludique.

► Enfin, les actions de communication veillent à mettre en avant l’équité du plan : tout le monde peut en tirer profit, mais il prend en compte la situation de chacun. Elles apporteront les preuves de l’engagement de l’entreprise.