Un PDIE, qu'est-ce que c'est ?

Modifié le : 
ven 11 mar 2016
Elaborer un PDE, c’est bien mais le faire avec plusieurs entreprises, c’est encore mieux ! C’est la philosophie du Plan de Déplacements Inter-Entreprises, ou PDIE, qui permet d’élargir le périmètre du plan pour plus de partages et de mutualisation des actions sur un territoire donné.

Une démarche groupée

Le principe est de regrouper des actions individuelles d’entreprises pour créer une action territoriale portant sur une zone d’activités ou sur un secteur regroupant de nombreux établissements.

Comme pour les PDE, les PDIE peuvent être décidés et portés par des collectivités locales, des gestionnaires de zone, des associations d’entreprises…

Quelle différence avec le PDE ?

La méthodologie est la même que celle d’un PDE mais à une échelle plus large permettant de mutualiser les actions et d’associer l’ensemble des acteurs locaux (collectivités, transporteurs,…) Malgré la diversité des entreprises, il y a un dénominateur commun, à savoir la volonté d’améliorer l’accessibilité sur le territoire, grâce à des moyens de déplacement différents de l’utilisation individuelle de la voiture.

Les échanges entre les entités qui sont nécessaires à l’élaboration du PDIE sont autant de liens qui se créent entre les différentes structures. A la différence du PDE qui se concentre sur une seule entreprise, le PDIE est un moyen de construire un projet commun pour des salariés et des chefs d’entreprise. Le PDIE est bien un outil complémentaire du PDE, mais positionné à une échelle différente. Il est le plus souvent coordonné par une association ou un club d’entreprises ou encore une collectivité.

Le PDIE doit viser à l’amélioration de l’ensemble des déplacements des salariés : trajets domicile-travail, déplacements professionnels, déplacements à l’heure du déjeuner… mais également de toutes les autres personnes qui fréquentent la zone d’activités : les clients, les visiteurs, les fournisseurs, les autres publics (stagiaires…).